Cliquez pour accéder à la page d'accueil
  Accueil > Actualités
Actualités
Présentation de l'action Insertion Eco 91



Julia Bisson a rejoint l’équipe d’Essonne Active depuis mai 2017 pour lancer l’action insertion éco 91 et développer le pôle accompagnement des entrepreneurs dont elle assure la coordination.

 

  1. En quoi consiste votre action ?

La 1ère mission pour laquelle j’ai été recrutée a été de mettre en œuvre l’action « Insertion éco 91 » qu’Essonne active a souhaité développer en réponse à un appel à projet du Conseil départemental de l’Essonne en début d’année 2017. Cette action bénéficie également d’un co-financement de la part du Fonds Social Européen.

Insertion éco 91 s’adresse à tous les TNS – Travailleurs Non-Salariés (principalement les autoentrepreneurs ou micro entrepreneurs) bénéficiaire du RSA qui ont créé leur activité depuis au moins 3 ans mais qui n’arrivent pas à dégager suffisamment de recettes pour en vivre. Nous réalisons avec eux un diagnostic de leur situation dans l’objectif de les accompagner soit dans le développement de leur entreprise, soit dans la définition d’un projet professionnel mieux adapté qui leur permettrait d’acquérir l’autonomie financière suffisante pour subvenir aux besoins de leur foyer. Cette action a démarré en avril 2017 et se poursuit actuellement. Ce projet a permis à Essonne active de nouer de nouveaux partenariats avec les Maisons des Solidarités du Département et d’élargir son champ de compétences envers un public en fragilité que l’association touchait jusqu’alors que sur le volet financement de l’entrepreneuriat et dans bon nombre de cas ne permettait pas d’apporter de solution satisfaisante, un accompagnement préalable étant nécessaire.

Depuis la rentrée le Pôle s’est étoffé et nous venons de nouer un partenariat avec la Mission locale Nord Essonne et l’IUT d’Evry dans le cadre de la création d’un Groupement de créateurs. L’année 2018 verra se développer d’autres actions en direction de personnes fragiles pour qui l’entrepreneuriat représente une voix d’insertion professionnelle.

 

  1. Comment Essonne Active va-t-elle concrètement aider les entrepreneurs bénéficiaires du RSA ?

Insertion éco 91 consiste à proposer un diagnostic de l’activité de l’entrepreneur bénéficiaire du RSA et formuler des préconisations en vue de faire évoluer la situation de la personne soit vers un développement de son activité, soit vers un travail sur son projet professionnel. Concrètement durant 3 rendez-vous nous balayons l’ensemble de l’activité, ses points forts et ses faiblesses, les problématiques rencontrées par l’entrepreneur et nous faisons également l’état des lieux économique de l’entreprise. L’enjeu étant de vérifier s’il y a une viabilité économique dans cette activité et ainsi proposer un plan d’action adapté pour faire évoluer la situation.

Ce qui est important dans cette démarche de diagnostic c’est qu’elle se fait en lien avec le référent social du bénéficiaire et s’inscrit ainsi pleinement dans son parcours d’insertion et d’autonomie vis-à-vis du RSA.

 

  1. En quoi consiste la nouvelle mission développée depuis janvier 2018 par le pôle Accompagnement des entrepreneurs ?

Effectivement, depuis la mi-janvier, Essonne active est partenaire du Groupement de créateurs Nord Essonne. L’objectif est de proposer à des jeunes suivis en Mission locale de travailler durant 6 mois dans le cadre de la formation DUCA – Diplôme d’Université Créateur d’Activité (formation de Niveau IV), sur l’étude de faisabilité et de viabilité de leur projet entrepreneurial. En complément des cours universitaires et d’un accompagnement renforcé proposé par la Mission locale, Essonne active apporte des contenus formatifs sur les thèmes tels que l’étude de marché, la stratégie commerciale, les techniques de vente, les aspects juridiques et fiscaux et sur tout l’environnement financier d’une création d’entreprise. Les interventions de l’équipe d’Essonne Active se font dans le cadre de modules de formation collectifs ou en entretiens individuels.

 

  1. Quelles sont vos perspectives sur cette action d’ici un an ?

La formation DUCA dure 6 mois, de janvier à juin. Nous aurons le plaisir d’assister aux soutenances finales des stagiaires fin juin et verrons ainsi les avancées que chacun aura pu mener pour la construction de son projet de création d’activité. Essone active continuera de s’inscrire dans cette démarche qui s’inscrit pleinement dans les ambitions du réseau France active qui souhaite s’inscrire au plus près des entrepreneurs qui en ont le plus besoin et des entrepreneurs engagés pour le développement d’une économie de proximité, plus solidaires et plus à taille humaine.

Concernant Insertion éco 91, fort d’un bilan positif sur cette première année de mise en œuvre, nous espérons vivement que le Conseil départemental renouvelle sa confiance à Essonne active et que l’on puisse ainsi poursuivre cette action engagée de diagnostic et l’étendre à tout le département et au maximum d’entrepreneurs qui en auraient besoin.

 

  1. Comment les personnes intéressées par les actions du pôle accompagnement des entrepeneurs peuvent-elles entrer en contact avec Essonne Active ?

Les personnes intéressées peuvent contacter le Pôle accompagnement des entrepreneurs par téléphone ou par mail. Seuls prérequis : être soit entrepreneur et bénéficiaire du RSA, soit jeune de moins de 26 ans avec un projet entrepreneurial à développer.

 

Retour

Contrat à impact social : premier bilan

Tristan CHARLIER
Chargé de mission CRDLA Financement

Lire l'avis
Tous les avis
Liens utiles  /   Newsletter  /   Plan du site  /   Glossaire  /   Mentions légales  /   Sécurité