Cliquez pour accéder à la page d'accueil
  Accueil > Témoignages
Témoignages
Emmanuel TORRENT
Fondateur et gérant d’Ecocup

Une petite action peut changer la physionomie des événements.

En vendant et louant des gobelets réutilisables, Ecocup œuvre depuis 10 ans pour l’environnement. Entreprise sociale, son succès bénéficie aussi à ses collaborateurs en insertion.

Notre idée était toute simple. A chaque match de rugby, le terrain de la ville était jonché de gobelets. Avec deux copains, on a décidé de les remplacer par des gobelets lavables et réutilisables…” Emmanuel Torrent raconte ainsi avec l’accent du sud, l’histoire d’Ecocup, petite association locale créée en 2005 à Céret, devenue à la faveur d’un engouement général une SARL d’insertion en plein développement à l’international.

“Au début, on pensait que ça ne dépasserait pas les limites de la commune. Mais le bouche-à-oreille a tellement bien fonctionné, qu’on est passé de 3 événements la première année à 300 la deuxième pour un chiffre d’affaires de 300 000 €, poursuit le fondateur, ancien prof de math, devenu chef d’entreprise. Alors il a fallu qu’on s’adapte. On a réfléchi à un système susceptible d’assurer le lavage et l’entretien d’un volume de verres important”, raconte Emmanuel.

“En 2008, avec une demande toujours croissante des festivals, des collectivités et aussi des entreprises, il a fallu qu’on structure notre modèle. D’association, nous sommes devenus SARL. Grâce au soutien financier de l’Airdie, représentant du réseau France Active en Languedoc-Roussillon, via notamment un prêt participatif, on a renforcé notre crédit auprès des banques et pu poursuivre notre développement”, poursuit le fondateur.

Depuis, le succès d’Ecocup ne se dément pas. “Au-delà de la dimension environnementale, l’aspect propreté est déterminant dans notre prestation”, explique Emmanuel dont l’entreprise a remporté des marchés aussi considérables que les Vieilles Charrues ou les tournois de la Fédération Française de Football. “Quand on réunit jusqu’à 200 000 personnes et qu’à 3 heures du matin, le sol est propre, forcément les organisateurs, la municipalité et les riverains sont satisfaits”.

Ecocup est aussi une entreprise d’insertion. “Nos deux premiers bénévoles avaient d’importantes difficultés personnelles. Au moment de les embaucher, on nous a dit qu’on pouvait bénéficier de dispositifs spécifiques”, indique Emmanuel qui compte désormais parmi ses 30 collaborateurs une dizaine en insertion. Le grand atout d’Ecocup ? ”C’est la force de notre projet. Il montre qu’une petite action, aussi simple soit elle, peut changer la physionomie des événements et porter des valeurs positives pour l’avenir”, conclue-t-il.

www.ecocup.fr/

A été accompagné par :
AIRDIE

A bénéficié en 2010 :
- financement de 100 000 € de la SIFA et du Fonds Commun de Placement Insertion Emploi (FCPIED).

Lisez cet article dans votre navigateur et partagez le ! 

 Retrouver tous les portraits d’entreprises « éco-responsables » soutenues par le réseau France Active

Tous les témoignages  |   Retour

Contrat à impact social : premier bilan

Tristan CHARLIER
Chargé de mission CRDLA Financement

Lire l'avis
Tous les avis
Liens utiles  /   Newsletter  /   Plan du site  /   Glossaire  /   Mentions légales  /   Sécurité